Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

En thaïlandais, Khruangbin (prononcez « kroung-bin ») signifie avion : avec ses influences musicales très diverses mélangeant soul, dub, groove, musique du monde, psychédélique ou encore électro, le groupe nous fait instantanément voyager.
Originaire du Texas, le trio composé d’une bassiste, d’un guitariste et d’un batteur, crée une musique essentiellement instrumentale et refuse de correspondre à un genre musical défini.
Khruangbin voulait que ce troisième album sonne comme « le monde, plutôt qu’une partie du monde » . Pari réussi ! Avec Mordechai, les styles sont variés, allant du funk persan au dub jamaïcain, le tout créant un joli petit bijou de diversités sonores. Si ici les voix sont plus présentes, c’est grâce à la bassiste Laura Lee Ochoa : lors d’une randonnée avec un certain Mordechai, celle-ci vécut une sorte de renaissance et les réflexions qui s’en suivirent inspirèrent les paroles des morceaux de l’album.
L’écoute de Mordechai nous transporte d’un pays à l’autre, tranquillement et sereinement, comme si tout autour était apaisé. Comme le disait Stevenson, « l’important n’est pas la destination, mais le voyage » : Khruangbin l’a bien compris!

 

 Coup de cœur de Juliette (Médiathèque Erik Orsenna)

Ou trouver ce document?