Jeune footballeur enchainé au niveau du cou courant après un ballon. le fond est vert et BLUE en bleu marqué derrière le personnage.

Résumé : Suite à la défaite du japon à la coupe du monde football en 2018, l'institution du football japonais lance un programme secret visant à créer le meilleur attaquant du monde : le projet Blue lock.

Yoichi Isagi, jeune attaquant de 1ère, perd en finale juste avant les nationales mais garde espoir de continuer le football sur le plan professionnel. Il est en effet sélectionné parmi les 300 meilleurs attaquant potentiel du japon. Une nouvelle chance s'offre donc à lui afin de poursuivre son rêve mais nombre jeunes garçons ont également le même rêve. Qui sera celui qui se tiendra au sommet ? 

Pour avoir lu Captain Tsubasa (Olive et Tom)  juste avant, je voulais comparer avec le manga de référence sur le football et voir ce que celui ci offre d'original.

Là ou Captain Tsubasa se construit sur un socle constant de personnage dans la même équipe avec des match traditionnels, Blue Lock se démarque nettement et modernise la manga de football et de sport en général.

Ne vous attendez pas à du foot pur et dur car les codes changent dans Bluelock, on est dans du chacun pour soi sur un terrain de football malgré l'aspect collectif du sport. On est effectivement plus centré sur la psychologie des personnages et comment ils vont faire pour progresser sans cesse à chaque nouvelle épreuve. De plus, l'identité graphique se démarque de ce que l'on connait aussi au fur et à mesure que les personnages s'éveillent intérieurement.

Bref, je pourrais en parler encore longtemps, Ceux qui n'aime pas les manga de sport peuvent s'essayer au genre avec celui là, c'est la pépite assuré. 

Vous pouvez le réservez : ici

Coup de Cœur de Yann (Médiathèque de Mitry-Mory)